À la découverte de l’ile de Bornéo

Depuis qu’un couple d’amis m’a raconté leur fabuleuse aventure sur l’île de Bornéo, lors de leur voyage de noces, je me suis secrètement fait la promesse de me rendre aussi un jour dans cette ile du sud-est asiatique. Un rêve qui s’est aujourd’hui réalisé puisque je rentre à peine de mon escapade à Bornéo, avec encore plein de souvenirs inoubliables dans la tête.

Sarawak

Vacances de rêve à Borneo

C’est dans l’état de Sarawak, dans la partie nord de l’archipel que j’ai commencé mon périple. Il faut dire que ce pays est tellement vaste (c’est tout de même la quatrième île mondiale de par sa superficie), que j’ai eu beaucoup de difficulté à définir mon itinéraire. Et si mon choix s’est porté sur Sarawak, c’est parce que cette région est particulièrement réputée dans le monde pour son immense et luxuriante forêt tropicale.

Mais avant d’embarquer pour un trekking dans la jungle, une halte dans Kuching, la capitale de Sarawak était indispensable. Très tôt le matin, nous embarquons sur une barque pour des excursions dans le Parc National de Bako, sur la presqu’île de Muara Tebas. Le site est surtout visité pour la grande diversité de sa faune et de sa flore, dont la majorité est endémique.

Accompagné de guides locaux, notre petit groupe de touristes emprunte des sentiers de randonnées bien éclairés et balisés. Et le Parc National de Bako était vraiment à la hauteur de mes espérances, parce que dans chaque coin et recoin de la jungle, il y avait une grande variété de plantes carnivores qui se nourrissaient d’insectes et même de petits mammifères.

Sans parler des cascades et des magnifiques chutes d’eau qui ponctuent le paysage. Mais l’attraction principale de cette réserve naturelle reste sa faune, dont notamment les singes nasiques et les colbinae argentées.

Sabah

À peine remise des émotions de mon séjour à Sarawak, me voilà à Sabah un autre haut lieu touristique de Bornéo. C’est une région qui est très plébiscitée par tous les inconditionnels du tourisme d’aventure, ainsi que les amateurs de sensations fortes. Si je veux observer les hornbills, les calaos et l’anhinga roux dans leur milieu naturel, on me conseille alors de faire une croisière sur le Sungai Kinabatangan qui est une véritable réserve naturelle d’oiseaux exotiques, pour l’ornithologue amateur que je suis. Et pour mon plus grand plaisir, j’ai pu aussi admirer deux ou trois varans, ou encore des énormes crocodiles profitant du soleil.

Par la suite, j’ai enchainé deux journées de randonnée pédestre pour faire l’ascension du Mont Kinabalu, avec ses 4 095 mètres d’altitude. Je comprends maintenant pourquoi ce site fait partie des plus visités de l’ile de Bornéo. C’est en effet l’un des endroits de la terre qui concente les plus grandes variétés d’orchidées. Enfin, après un détour dans les réserves d’orangs-outans de Semenggoh, mon séjour s’est terminé par une plongée sous-marine dans l’archipel de Semporna en compagnie de tortues marines.

Écrit par Dids le dans Vacances dans les iles

Réseaux sociaux

Poster un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : dn5n9u9mki