Objectif de mes prochaines vacances : visites de jardins

Roseraie du Val-de-Marne

Abritant de nombreux musées et sites historiques, l’Ile-de-France est pour moi l’un des hauts lieux du tourisme français. Toutefois, les atouts de cette région ne se résument pas seulement à son patrimoine culturel, mais surtout aussi à ses espaces verts, plus particulièrement ses jardins.

La Roseraie du Val-de-Marne

Peu importe le motif de mon séjour en Île-de-France, à chacun de mes déplacements, je m’arrange toujours pour trouver du temps libre que je consacre surtout aux visites des parcs et des jardins de la région. Ainsi, après avoir fait le tour des espaces verts les plus célèbres de la capitale, je décide maintenant de m’attaquer aux autres départements. J’ai préparé mon itinéraire en parcourant cette liste des jardins de France. Et c’est sur Binette et Jardin que j’ai pris connaissance de l’existence de la Roseraie.

Localisée sur la commune de L’Haÿ-les-Roses, dans un immense parc boisé de quatorze hectares, ce jardin m’intéresse surtout pour sa magnifique collection de rosiers. En effet, comme son nom l’indique, la Roseraie abriterait près de 3 200 variétés de roses, mes fleurs préférées. Je vais pouvoir photographier les plus magnifiques. Me concernant, peu importe le temps que je passerai en ces lieux, je ne serai satisfait que lorsque j’aurai vu tous les rosiers qui y sont exposés, quitte à revenir plusieurs fois.

Les Jardins du Musée Albert-Kahn

Après la Roseraie, je me rendrai dans les Hauts-de-Seine pour partir à la découverte des Jardins du Musée Albert-Kahn. À l’image de son créateur, un célèbre banquier du même nom, le site qui s’étend sur quatre hectares est surtout réputé pour ses différents jardins à thème. Pour la petite histoire, les premiers travaux ont débuté à la fin du dix-neuvième siècle, mais les lieux n’ont été ouverts au grand public que dans les années trente lorsque des suites de la crise économique, Albert Kahn a du céder ses jardins à l’État.

Jardins Albert Kahn

Quant à moi, je m’intéresse surtout à son village japonais. Sa particularité ? Lors du voyage du banquier au Japon, l’Empereur en personne aurait prêté à Albert Kahn ses maîtres jardiniers pour la conception de ce jardin à thème. Et même si aujourd’hui tout a été modernisé, les ponts en bois, le sorintô et la pagode rapportés de Tokyo par l’ancien propriétaire seraient toujours présents.

Le Parc et jardins du Château de Breteuil

Ma troisième étape en Ile-de-France sera le parc et les jardins du Château de Breteuil dans les Yvelines. Pour rappel, le site est chargé d’histoire, puisque Louis XIV y a beaucoup séjourné. Le château, notamment ses forêts, a par ailleurs servi de cadre aux contes de Charles Perrault. Connaissez-vous "Barbe bleue", "Peau d’âne" ou "Riquet à la houppe" ? Ces histoires ont bercé toute mon enfance !

Pour ma part, je ne manquerai pas de faire un tour aux jardins à la française. Ces espaces sont les créations de deux frères paysagistes légendaires, Achille et Henri Duchêne. Sont à voir également, les mosaïques de buis, le colombier médiéval et les parterres d’ifs. Par la suite, j’enchainerai sans doute sur les célèbres "jardins des princes" et le labyrinthe de bois.

Écrit par Dids le dans Vacances à la campagne

Réseaux sociaux

Poster un commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : avxvzg63qs